Validité minimum d’un passeport pour entrer en Afrique du Sud


Validité du Passeport en Afrique du Sud Retrouvez dans cet article quelques recommandations afin d’éviter de mauvaises surprises au cours de votre voyage. En effet, la validité du passeport, les conditions essentielles pour obtenir un visa, les procédures de vérification à la frontière ou encore les formalités administratives.

En Afrique du Sud, la détention d’un visa de séjour n’est pas une condition obligatoire pour certains ressortissants étrangers. Le voyageur doit simplement se munir d’un passeport valide pour pouvoir circuler. La validité d’un passeport pour l’Afrique du Sud constitue une condition obligatoire pour fouler le sol sud-africain. Les formalités concernant l’Afrique du Sud représentent un volet important pour un projet de voyage à destination de ce pays.


Entrée en Afrique du Sud : que vérifier ?


Manifestement, le pays est dirigé par un régime bureaucratique. Les autorités accordent de l’importance aux formalités en Afrique du Sud. Cela a pour but de contrôler la circulation des personnes. Un voyageur détenant un passeport périmé en Afrique du Sud sera ainsi refoulé à la frontière.


Passeport valide : condition essentielle pour obtenir un visa en Afrique du Sud


En principe, l’entrée en Afrique du Sud exige l’obtention d’un visa de séjour pour les étrangers. Normalement, cinq (5) jours ouvrables sont nécessaires aux autorités pour la délivrance d’un visa de séjour. Ci-après un récapitulatif des pièces à fournir lors d’une demande de visas :


  • Passeport valide d’au moins 06 mois après l’arrivée en Afrique du Sud ; avec deux pages blanches au minimum ;
  • Formulaire dûment rempli ;
  • 2 photos d’identité récentes (format passeport) ;
  • Copie certifiée de la carte d’identité nationale du demandeur ;
  • Attestation de réservation ferme ou photocopie du billet aller-retour ;
  • Relevé bancaire des 3 derniers mois et preuve de résidence ;
  • Attestation de réservation ;
  • Reçu de paiement du frais de visa…

Ici, la validité du passeport mentionnée ci-dessus représente une condition sine qua non pour la délivrance du visa.


Procédures de vérification à la frontière en Afrique du Sud


En Afrique du Sud, les ressortissants des pays comme la Finlande, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis sont exemptés de visas, s’il s’agit d’un court séjour. La détention d’un passeport valide demeure cependant un critère obligatoire. Des procédures de vérification assez strictes sont ainsi mises en place à la frontière. Celles-ci s’appliquent notamment à l’aéroport devant les agents chargés de la sécurité. La validité d’un passeport en Afrique du Sud s’étend au-delà du séjour dans le pays. Une validité supplémentaire d’au moins 30 jours après le départ de la nation est exigée.


Séjour en Afrique du Sud : doit-on demander un visa ?


Les autorités sud-africaines ont signé des accords bilatéraux en partenariat avec plusieurs pays. La plupart des nations occidentales sont concernées. Voilà pourquoi les citoyens des pays partenaires sont exemptés de visa. Ainsi, la France, l’Irlande, la Finlande, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Suisse, la Belgique, les Pays-Bas, le Japon, le Liechtenstein, les États-Unis et le Royaume-Uni sont exonérés de visas. Ici, l’exemption s’applique uniquement en cas de séjours d’une durée inférieure à 90 jours. Par ailleurs, les ressortissants des pays comme le Bénin, le Cap-Vert, la Bolivie, la Turquie bénéficient également d’une exonération de visa. Pour les citoyens de ces États, la détention de cette mesure de formalité n’est pas obligatoire pour un séjour de moins de 30 jours. Par contre, les autorités demeurent inflexibles et n’acceptent pas de passeports périmés en Afrique du Sud.


Partir pour l’Afrique du Sud : où trouver des informations fiables ?


S’informer est une étape fondamentale pour toute personne entreprenant un projet de voyage en Afrique du Sud. Le pays de Nelson Mandela peut en effet vous réserver des surprises. Bons plans, budgets ou formalités administratives, un voyageur averti doit considérer les différents aspects de son séjour.


Formalités administratives : recueillir un maximum d’informations


Il relève de la responsabilité du voyageur de s’informer sur les conditions d’entrée et de sortie d’Afrique du Sud. Les formalités concernant l’Afrique du Sud demeurent assez lourdes, malgré les efforts entrepris pour les alléger. En principe, le fait de se munir des documents nécessaires (passeport, carte d’identité…) est obligatoire. Tous les documents de voyage doivent être valables pendant toute la durée du séjour et même au-delà. Le manquement aux réglementations en vigueur au pays peut avoir des conséquences directes sur le voyage. Le voyageur peut faire l’objet de questionnement ou de mesures de police dès son arrivée à l’aéroport de Pretoria ou de Johannesburg.


Bien préparer son voyage : les sources d’informations


Il existe des sites spécialisés en ligne qui fournissent des informations complètes au sujet des formalités administratives d’entrée en Afrique du Sud. Certains sites donnent par exemple les étapes à suivre pour demander un visa pour l’Afrique du Sud. Ces plateformes s’efforcent d’être explicites autant que possible, en présentant des contacts et des formulaires. Quant aux citoyens français, ils peuvent consulter certaines pages internet afin de connaître l’ensemble des formalités d’entrée et de séjour dans le pays. On y trouve notamment des informations sur des cas particuliers se rapportant au séjour des mineurs, des étudiants ou aux visas de travail.


Pour en savoir plus

DClassé dans : Formalités, santé et sécurité